You are here
Home > Ailleurs > Hop! Au départ de Clermont, ça baisse, ça baisse….

Hop! Au départ de Clermont, ça baisse, ça baisse….

Les lignes saisonnières été 2017 sur le site www.hop.com et www.airfrance.fr, au départ de Clermont-Ferrand, sont ouvertes à la vente.  Il y aura trois destinations :

  • Nice : 1 vol le dimanche du 09 avril au 24 septembre et le 22 octobre, en ATR 42 (les vols des 14 mai, 21 mai et 4 juin ne seront pas assurés). Il y a aussi un vol direct Nice-Clermont, le dimanche pour des dates similaires à priori.
  • Bastia : 1 vol le samedi du 24 juin au 9 septembre, en ATR 42
  • Figari : 1 vol le samedi du 3 juin au 9 septembre, en ATR 42

Sinon, Hop assure au départ de l’aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne :

  • 4 vols quotidiens pour Paris-Orly en CRJ 1000 (100 sièges) ou en ATR 72 (70 sièges) (2 vols le samedi et le dimanche)
  • 4 vols quotidiens pour Paris-Charles de Gaulle en Embraer 170 ou 190
  • 2 vols quotidiens pour Lyon du lundi au vendredi en ATR 42 ou Embraer 145 (50 sièges) avec toutes les correspondances au-delà de Lyon matin et soir
  • 5 vols par semaine pour Amsterdam en Embraer 145 (sauf mardi, jeudi et samedi)

Réservation sur les sites internet de www.hop.com et www.airfrance.fr.

C’était l’annonce officielle au 13 décembre 2016. Mais voilà, la capitale auvergnate n’a que peu d’attrait, du moins pour les responsables d’Hop-Air France. Alors début janvier 2017, l’information tombe. Après plusieurs annulation, les Clermont-Lyon et Lyon-Clermont seront supprimés à partir du 6 février 2017.

Le directeur de l’aéroport de Clermont-Auvergne Cyril Girot l’a annoncé le mercredi 4 janvier 2017. Les raisons ? Le faible taux de remplissage des appareils et le déficit financier de la ligne. Dès l’automne, les vols du weekend avaient été supprimés. Seuls les vols du lundi et du vendredi restaient assurés.

De plus, la compagnie aérienne est face à une grande concurrence des autres modes de transport tels que le train, la voiture, le covoiturage et les bus.

« À l’avenir, la correspondance aérienne entre Clermont-Ferrand et Lyon pourrait être assuré par la compagnie clermontoise Fly Kiss, qui relie pour le moment Strasbourg, Lille, Nice, Londres et Brest » croit savoir le Journal de l’Eco.

Pour une autre destination, celle de Nice, c’est très variable depuis quatre ans, d’une saison à l’autre. Ainsi, il y avait plusieurs vols par semaine, tout au long de l’année jusqu’en 2014. En 2015, cela s’est rétrécit très fortement pour ne rester qu’en juillet et aout. En 2016, la période des vols avaient été rallongée d’avril à octobre. L’an prochain, il ne restera qu’un vol direct avec Hop. Bien sûr, entre temps, une nouvelle compagnie Fly Kiss vient de lancer, mi-novembre 2016, une liaison directe  Clermont-Nice, trois fois par semaine. Compter 99 euros l’aller, autant le retour, sans valise en soute. Mais cela doit être régulier.

Similar Articles

Laisser un commentaire

Top