You are here
Home > Manger > Michelin > Michelin : les trois étoiles en France

Michelin : les trois étoiles en France

Au 9 février 2017, il y a  27 trois étoiles en France dont dix à Paris (entre parenthèses l’année d’attribution):

– Alain Ducasse au Plaza Athénée (2016)

– Le Cinq, à l’hôtel Four Seasons George V (Christian le Squer, 2016)

– Alléno Paris – Pavillon Ledoyen (Yannick Alléno, 2015)

– Epicure à l’hôtel Bristol (Eric Frechon, 2009)

– L’Astrance (Pascal Barbot, 2007)

– Le Pré Catelan (Frédéric Anton, 2007)

– Guy Savoy (2002)

– Pierre Gagnaire (1998)

– L’Arpège (Alain Passard, 1996)

– L’Ambroisie (Bernard Pacaud, 1988)

En régions :

– Le 1947 au Cheval Blanc à Courchevel (Yannick Alléno, 2017)

– La Bouitte, à Saint-Martin de Belleville en Savoie (René et Maxime Meilleur, 2015)

– L’Assiette champenoise, à Tinqueux dans la Marne (Arnaud Lallement, 2014)

– La Vague d’or, à Saint-Tropez (Arnaud Donckele, 2013)

– Flocons de sel, à Megève (Emmanuel Renaut, 2012)

– Auberge du Vieux Puits, à Fontjoncouse dans l’Aude (Gilles Goujon, 2010)

– Le Petit Nice, à Marseille (Gérald Passédat, 2008)

– Pic, à Valence (Anne-Sophie Pic, 2007)

– Lameloise, à Chagny en Saône-et-Loire (Eric Pras, 2007)

– Régis et Jacques Marcon, à Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire (2005)

– Bras, à Laguiole dans l’Aveyron (Michel et Sébastien Bras, 1999)

– Georges Blanc, à Vonnas dans l’Ain (1981)

– Les Prés d’Eugénie, à Eugénie-les-Bains dans les Landes (Michel Guérard, 1977)

– Troisgros, à Roanne dans la Loire (Michel Troisgros, 1968)

– L’Auberge de l’Ill, à Illhaeusern dans le Haut-Rhin (Marc Haeberlin, 1967)

– Paul Bocuse, à Collonges-au-Mont-d’Or dans le Rhône (1965)

A Monaco :

– Le Louis XV Alain Ducasse (1990, retirée 1997, retrouvée 1998, retirée en 2001, retrouvée 2003)

 

guide MICHELIN France 2017_la sélection

Similar Articles

One thought on “Michelin : les trois étoiles en France

Laisser un commentaire

Top