You are here
Home > Actu > Smorrebrod, scandinave-clermontois gourmand

Smorrebrod, scandinave-clermontois gourmand

Romain Billard et Jérôme Bru dans leur restaurant le Smørrebrød.
Dans une rue piétonne…

Scandinave jusqu’au Bib. – Jérôme Bru et Romain Billard ont imaginé un restaurant à leur image en gardant en ligne de mire la rentabilité de l’affaire. C’est Smørrebrød à Clermont-Ferrand. « Nous voulions quelque chose de sobre, d’épuré, dans des tons pastels, quelque chose qui nous ressemble. D’où l’ambiance scandinave » soulignent les deux associés. Ils ont investi 500.000 € pour acquérir le fonds de commerce, et aménager cuisine et salle. Il y a donc des larges baies vitrées, des tons bleus et blancs, pour le restaurant de 45 places et une terrasse sur la rue piétonne.

Les menus et cartes sont adaptés aux plus des envies et des désirs des clients. A midi, un menu du jour (19 € entrée, plat, dessert) et un menu végétarien (18 €). « Une demande existe ; des gens veulent changer ou bien manger moins de viande ».  Et les fameux smørrebrøds (pain beurré en danois), des tartines de pain noir agrémentées de poissons, charcuterie, fromage, etc. « Nous avons un fournisseur attitré pour le pain : Sébastien Lafond (Fournil de Jean) » explique Jérôme Bru. ».  « Nous proposons cinq choix en salé et un en sucré. Et une formule à 14,50 € pour 2 salés plus 1 sucré. » Les ventes s’équilibrent entre les différentes formules. Et elles offrent une diversité nécessaire pour que les clients qui reviennent plusieurs fois dans la semaine.

Le soir, retour à un menu bistronomique plus « classique » à 32 € (entrée, plat, dessert, déclinable en carte).  Mais ce n’est pas tout, il y  a aussi des ambiances tapas ou bars à vin. Avec une cave « apparente » de 140 références et ses charcuteries et fromages, visibles dans leur vitrine, le Smørrebrød propose donc assiettes et vins. Avec les « tasting », il s’agit portions de 8 à 10 € « pour découvrir et partager », le restaurant se rapproche des tapas. De quoi couvrir les créneaux qui marchent bien actuellement et de proposer un large choix aux clients.

Le restaurant colle donc à la diversité de la demande. Pour les horaires aussi : fermé le samedi midi, le dimanche et le lundi soir, mais il est ouvert le lundi midi, quand la plupart des établissements sont fermés ; et les soirs quand la clientèle est là.

Jérôme Bru et Romain Billard se sont rencontrés au château de La Canière, l’ancienne demeure du savant Lavoisier dans la plaine de la Limagne,  transformée en hôtel haut de gamme, mais de façon éphémère. Puis ils lancèrent le B2K6 à Lempdes, en reprenant un restaurant déjà reconnu sur le plan gastronomique. Où ils décrochèrent un Bib gourmand en 2014, distinction du guide Michelin. Et voilà qu’ils ont récidivé avec le Smørrebrød et son Bib en 2017 (ticket moyen de 25 € le midi, et 40 € le soir).

Les deux établissements, qui jouent sur une certaine synergie, emploient 9 personnes au total, les deux associés compris.

 

 

http://www.restaurant-smorrebrod.com

Similar Articles

Laisser un commentaire

Top